Les métiers de l’Internet

Publié le 6 mai 2015

Le 5 mai dernier, j’ai été invité par le club informatique de la ville Saint Jean d’Illac pour présenter une conférence sur les métiers de l’Internet. Cette conférence s’adressant à un public non averti, j’ai décidé de mettre l’accent sur les nouveaux métiers de l’Internet qui ne sont pas forcément très connus du grand public mais qui sont pourtant aujourd’hui primordiaux dans l’approche de la conception d’un site ou d’une application web.

Voici les slides de ma présentation:

Les métiers du web sont regroupés en cinq grandes familles:

– la communication et le marketing

– la programmation et le développement

– la conception et gestion de projet

– le design et la création artistique

– les infrastructures et réseaux

On pourrait également y ajouter la formation et l’assistance ou encore la production et gestion de contenu mais ces métiers peuvent, selon les cas, intégrer les familles évoquées ci-dessus.

Les métiers du marketing et de la communication:

Webmarketeur: sa principale mission est d’augmenter le trafic et les ventes d’un site internet en gérant campagnes de pub (adword ou autre), l’emailing, les statistiques, etc…

Community manager: il gère l’image d’une marque ou d’une société sur les réseaux sociaux. Son principal objectif est d’augmenter le nombre d’abonnés sur les différents réseaux sociaux.

Consultant e-réputation: le nom de votre société est sali par des clients mécontents ou des gens qui vous veulent du mal ? C’est à lui qu’il faut faire appel !

SEO/référenceur: c’est lui qui améliorera le positionnement et donc la visibilité de votre site sur les moteurs de recherche, Google en tête ! Capital !

Rédacteur web: on n’écrit pas sur le web comme dans la presse papier. Des professionnels, souvent en freelance, proposent ainsi leurs services aux entreprises qui ont besoin de contenu de qualité et adapté au web.

Les métiers du design:

Webdesigner: il a en charge la création de l’identité visuelle de la société. c’est le pro de Photoshop!

UX designer: il s’assure, avec le directeur artistique, que la partie visible de l’interface est facile à
utiliser et est cohérente (UX = User Experience).

Ergonome: il cherche à optimiser l’utilisation d’un site web en rendant son interface la plus lisible
possible pour l’internaute. C’est grâce à lui (et à l’UX Designer) que les sites et applications sont aujourd’hui si simples d’utilisation.

Les métiers de la conception et du développement:

Architecte: il conçoit et imagine le fonctionnement d’un système d’information. Un peu comme un architecte qui conçoit les plans d’une maison.

Chef de projet: c’est lui qui gère toutes les personnes qui gravitent autour d’un projet web. C’est un peu le maitre d’œuvre du web.

Développeur front-end: il s’occupe de coder la partie visible d’un site. Il est le maitre du triptyque HTML/CSS/JS. Grâce à lui, le site sera accessible et fonctionnel sur tous les navigateurs (IE, Chrome, Firefox, Safari, etc…) et tous les supports (desktop, mobile, tablette, etc…). C’est mon métier !

Developpeur back-end: il s’occupe de coder la partie invisible de l’iceberg. C’est le roi du PHP, du Java ou encore du .Net. Il fait notamment en sorte qu’un site soit facilement administrable par une personne non initiée au développement web.

Développeur mobile: Il créé des applications pour téléphones mobiles et tablettes. Android et IOS sont ses amis!

Les métiers des infrastructures et réseaux

Administrateur réseaux: il gère les comptes utilisateur de l’entreprise, les messageries ou encore le fonctionnement des postes en réseaux.

Architecte réseaux: il conçoit une architecture réseau.

Administrateur de base de données (ou DBA): c’est le garant des données stockées par l’entreprise. Il doit en assurer la disponibilité et surtout la sécurité.

Expert en cybersécurité: souvent ancien hacker, c’est grâce à lui que vous pouvez faire vos achats ou vos virements bancaires en toute sécurité sur Internet.

Les métiers plus « exotiques »:

blogueur: peu réussissent à vivre de leur blog, mais ceux qui réussissent ont une chance inouïe: ils vivent de leur passion! Grâce à leur blog, ils sont devenus une référence dans leur domaine, et les plus grandes marques se les arrachent à pris d’or pour qu’ils parlent d’elles !

E-commerçant: vous faites pousser des tomates dans votre potager et vous les vendez sur Internet ? Alors vous êtes un e-commerçant !

Milliardaire: ils ont fondé Facebook, Google ou encore Meetic. Ces génies du web, visionnaires et rusés ont également certainement eu la chance d’être au bon endroit au bon moment. Et que penser d’Alex Tew et de sa Million Dollar Homepage ?

Pirate ? Mais est-ce vraiment un métier ?

Au cours des recherches que j’ai effectuées pour préparer cette conférence, je suis tombé un peu par hasard, sur le métier répondant au nom tout à fait barbare de « Yield Optimizer ». Après vérification, il s’agit en fait de la personne qui gère le processus d’optimisation de la vente d’espace publicitaire sur un site internet. Etonnant non ?

Merci à toutes l’équipe de Cyberillac pour son accueil chaleureux !

4 Comments

  • Jean-Pierre VENNIN - 6 mai 2015 à 22 h 33 min

    Les retours que nous avons eus sur ta présentation sont tous très positifs. Chacun a apprécié de découvrir tout ce qui se cache derrière la conception d’un site et été impressionné par le nombre de métiers qui ont émergé en si peu de temps. Et dire que ceux là vont disparaitre et qu’il va s’en créer d’autres ! Nous vivons une époque formidable !

  • ORTZ - 7 mai 2015 à 10 h 22 min

    bonjour
    ce blog ainsi que cette conférence ont été très intéressante
    merci
    michel ORTZ

  • Lang - 7 mai 2015 à 18 h 34 min

    Merci pour cette pertinente présentation qui a eu le mérite d’être claire et a la portée de tous R d V est pris pour une autre soirée ,,,
    Amicalement J F Lang

  • Desormeaux - 29 mai 2015 à 15 h 31 min

    Merci pour cette présentation très instructive.
    Cordialement
    Murielle

RSS feed for comments on this post.

Leave a comment